Editeur | Sébastien Lambotte

Telindus : 40 ans d’engagement pour un Luxembourg digital

En 2019, Telindus fête ses quarante ans d’existence. Acteur historique de la télécommunication et de l’ICT, l’entreprise a accompagné la transformation des principales institutions économiques du pays au fil des décennies. Alors qu’elle s’apprête à s’installer dans de nouveaux locaux avec son partenaire Tango, nous vous proposons de revenir sur le développement de cette entreprise hors du commun.

Personne, en 1979, n’était en mesure de prédire l’avenir de Telindus Luxembourg. A l’époque, la société naît du rapprochement de Telindus Belgique, société spécialisée en télécommunication qui cherchait le moyen d’accompagner ses clients internationaux au Luxembourg, et de l’ARBED, qui cherchait à diversifier ses activités. Débute alors une grande aventure qui va accompagner l’incroyable transformation de l’économie luxembourgeoise. « Nous sommes nés pour servir des enjeux industriels, commente Gérard Hoffmann, l’actuel Président du Conseil d’administration et Administrateur-délégué de Telindus Luxembourg. L’objectif était d’accompagner l’évolution des besoins en connectivité de grands acteurs économiques mais aussi d’institutions. A l’époque, l’économie luxembourgeoise est encore essentiellement sidérurgique. Le développement de l’industrie financière va suivre et on était loin d’imaginer l’émergence d’un Luxembourg digital. »

Nouvelles synergies

Cette année 2019 sera celle du quarantième anniversaire de ce fleuron économique luxembourgeois. Elle sera notamment marquée par un déménagement. Telindus quittera son siège historique de Strassen pour s’installer dans la zone d’activité de Bourmicht avec son partenaire, l’opérateur mobile Tango. « Ce déménagement est symbolique, assure Gérard Hoffmann. C’est l’aboutissement d’une stratégie payante, avec l’intégration à travers Proximus Luxembourg de notre activité et de celle de Tango, pour mieux accompagner nos clients dans la mise en œuvre des technologies existantes. Ce rapprochement s’inscrit naturellement dans un mouvement de convergence des activités d’intégrateur et d’opérateur fixe et mobile. » Dans cette nouvelle configuration, les deux marques, Telindus et Tango, demeurent. L’activité sera désormais développée à travers la seule entité juridique Proximus Luxembourg SA. 

Acteur de confiance

A travers cette nouvelle organisation, Telindus entend mieux poursuivre la mission qu’elle s’est fixée il y a quarante ans : accompagner les acteurs de la société pour leur permettre d’évoluer grâce à la technologie. « Le numérique est désormais partout, transformant considérablement notre rapport au monde. Il y a quarante ans, la technologie n’avait pas la place centrale qu’elle occupe aujourd’hui. Désormais, les métiers se transforment à travers le numérique. Notre rôle a cependant toujours été le même : pouvoir fournir un conseil et un support à nos clients pour faire évoluer leur activité au départ des possibilités offertes par la technologie », ajoute Gérard Hoffmann.

Pour cela, Telindus a sans cesse dû s’adapter pour répondre aux nouveaux enjeux de nos clients. « Dans un contexte de digitalisation, les différents acteurs ont toujours besoin d’un partenaire de confiance pour les accompagner dans la mise en œuvre de solutions technologiques. C’est là que nous créons de la valeur. Par le passé, nous étions un intégrateur de solutions technologiques hardware, permettant au client de se doter d’un environnement système performant, précise Gérard Hoffmann. Depuis 2001, on constate une impressionnante accélération des évolutions technologiques, qui se traduit notamment à travers une adoption massive du cloud et la convergence de l’IT et des réseaux de télécommunication. Les grands noms du numérique ont changé. Quant à nous, nous sommes restés l’interface de choix entre les besoins des clients et les solutions technologiques proposées par ces grands acteurs, avec la volonté d’aider les organisations à évoluer efficacement au cœur d’un marché toujours plus grand. »

Fidèle à ses valeurs

La société, en quarante ans, a toujours veillé à accompagner les évolutions digitales et la diversification de l’économie. Après avoir pris soin de la sidérurgie, le prestataire de service IT a accompagné le développement de la place financière à travers la mise en œuvre de services à haute valeur ajoutée, comme par exemple des Managed Services. Telindus a traversé les nombreux changements de paradigmes technologiques survenus au cours des dernières années. Qui aurait pu prédire, il y a 20 ans, la généralisation des services cloud ? L’iPhone, lui, n’est vieux que d’une dizaine d’années. Telindus est parvenu à conserver sa place dans l’écosystème ICT luxembourgeois en s’adaptant, en anticipant les besoins émergents, afin de permettre à ses clients de relever de nouveaux défis grâce à un meilleur usage de la technologie. « A travers ce quarantième anniversaire, c’est la vision et l’engagement des collaborateurs présents depuis le début de l’aventure, Armand Meyers, Jean-Jacques Beasch, Guy Minella, qu’il faut avant tout saluer, précise Gérard Hoffmann. L’équipe dirigeante d’aujourd’hui s’est renforcée dans les années 2000 par Christian Haux, Jacques Ruckert et moi-même, et encore très récemment par Patricia Bettembourg et Jean-Luc Toussing.  Ce sont tous des personnalités avec une grande ouverture d’esprit impliquées dans la gestion et le développement de l’entreprise qui font ce que nous sommes à l’aube de 2019. Grâce à l’ensemble de nos collaborateurs, Telindus est devenu un acteur essentiel de l’économie, pour construire une activité stable et pérenne dans laquelle on peut avoir confiance. » Les dirigeants de Telindus, en se remettant perpétuellement en question, ont fait preuve d’une remarquable capacité d’adaptation. En restant à l’écoute des besoins des clients, ils ont veillé à investir à bon escient, dans la technologie mais surtout dans le développement de compétences, le tout en laissant une grande liberté à leurs collaborateurs dans l’accomplissement de leurs missions.  

Accélération du changement

Au fil de ses années, Telindus a non seulement accompagné ses clients, mais a aussi été un interlocuteur privilégié des autorités dans le développement d’une économie plus digitale. En 2006, la création de LuxConnect et la libéralisation du marché permettant l’arrivée de nouveaux opérateurs ont constitué un tournant en faveur du développement d’une économie digitale. « Progressivement, au départ d’une infrastructure de pointe, Luxembourg s’est positionnée sur la carte des puissances numériques européennes, au point d’attirer l’attention de Google qui envisage des investissements conséquents sur le territoire. Tous les grands opérateurs de télécommunication globaux se sont installés ici pour mieux servir leurs clients. Des acteurs comme PayPal ou encore Amazon ont aussi choisi de s’installer au Luxembourg », commente Gérard Hoffmann. Le Luxembourg digital a dès lors connu un important développement de l’activité sur la dernière décennie. « Nous-mêmes avons aussi pu nous adresser à une clientèle plus internationale, désireuse de se positionner en Europe depuis le Luxembourg », poursuit le CEO. En quelques années, l’écosystème ICT, dont Telindus est l’un des principaux fers de lance, s’est considérablement étoffé. « A tel point que nous sommes aujourd’hui en mesure de mieux exporter notre expertise, par exemple à travers la mise en œuvre de solutions innovantes, comme nous le faisons autour des enjeux de KYC ou de la technologie blockchain, détaille le dirigeant. Nous avons développé des compétences poussées dans le domaine de la Fintech ou de la cybersécurité, au service de grands acteurs, qu’il nous faut aujourd’hui pouvoir mieux valoriser. »

Nouvelles ambitions

Les défis pour Telindus, et pour l’ICT au Luxembourg en général, ne sont désormais plus uniquement nationaux. C’est sur le terrain de jeu européen que le prestataire ICT, avec Tango, entend aller chercher la croissance. « Avec la même ouverture au monde que celle dont ont fait preuve nos fondateurs, nous continuons à accompagner le changement, en rayonnant désormais bien au-delà des frontières nationales, assure Gérard Hoffmann. Aujourd’hui, nous accompagnons nos clients dans leur migration vers des environnements hybrides, entre cloud privé et ressources publiques, en garantissant une gouvernance optimale et le respect des enjeux réglementaires. Et nous nous préparons à les accompagner à travers l’ère de l’intelligence artificielle, prochaine évolution perceptible. »
En quatre décennies, Telindus a connu un développement extraordinaire. En 1985, l’entreprise comptait environ 70 collaborateurs. Ils sont 519 à la fin de l’année 2018. La dernière décennie a été la plus faste de son histoire, avec une croissance de 147% du chiffre d’affaires entre 2004 et 2018. Souhaitons à Telindus, à travers Proximus Luxembourg, et en compagnie de Tango, quarante nouvelles belles années de succès.  

Historique

1979 – Création de Telindus au Luxembourg.
1985 – Reprise des activités de microinformatique de la société Informalux dans une optique de diversification des compétences.
Les années 90 – Période de croissance extraordinaire. Le Chiffre d’Affaires et le nombre de salariés triplent de volume. La filiale Telectronics est créée pour la maintenance de gros systèmes en 1991. Certaines filiales d’ARBED sont alors intégrées dans Telindus S.A
2001: Conversion de Telindus vers la prestation de services à une autre échelle. Intégration de la société CF6 en 2001, le spécialiste en conseil de sécurité des réseaux informatiques. De 2000 à 2004, les services passent de 25 à 40% de chiffre d’affaires.
Fin 2004 – Telindus obtient l’agrément de professionnel du secteur financier (PSF)
2006 –  Acquisition par le Groupe Belgacom devenu aujourd’hui Proximus. 
2009 –  Telindus acquiert le statut d’opérateur.
2010 – Mise en œuvre d’un plan d’investissement de 20 millions d’euros sur cinq ans afin de développer l’activité d’opérateur.  
2011 –  Lancement de l’activité d’opérateur Telindus Telecom, avec une offre de connectivité nationale et internationale combinée au cloud computing. 
2014  – Année exceptionnelle avec une croissance globale de 37% du chiffre d’affaires et le renforcement des équipes avec plus de 400 experts.
2016 – Le groupe Proximus unit les forces de ses entités luxembourgeoises Telindus et Tango pour créer une nouvelle organisation aux fortes ambitions de croissance.
2019 – Les marques Telindus et Tango demeurent mais fusionnent sous l’entité Proximus Luxembourg SA. 

Une question ? Contactez nous !

* Champs obligatoires
Recevez chaque mois un concentré du Blog