Editor | Michael Renotte

AUX SOURCES DE L'EXTERNALISATION

 

L’évolution accélérée des marchés, la globalisation, les contraintes régulatoires, la compétition mondiale et les crises qui se succèdent imposent à tous, clients et prestataires de services, éditeurs et constructeurs, de revoir leurs modèles d'activité et leurs façons de produire et de consommer des solutions et des services ICT.

 

"Telindus a depuis longtemps intégré dans sa réflexion stratégique que la pérennité de son métier et sa survie sur le marché de l’IT ne pourraient être assurées que par une remise en question permanente, par de l'innovation, de la spécialisation et surtout par une offre de services à valeur ajoutée", explique Guy Minella, Directeur Sourcing & Datacenter Services chez Telindus.

 

"Dès les années 2000", poursuit-il, "Telindus a constamment fait évoluer son portefeuille de solutions et services, allant de la maintenance aux services d’assistance à distance. Aujourd’hui notre force est d’avoir développé une offre large et éprouvée des services d’ externalisation dans les domaines des télécommunications et des systèmes d’informations prenant en considération le cadre légal et réglementaire du Luxembourg. Cette évolution s’est faite grâce à l’expertise, les compétences et le professionnalisme de nos experts formés , certifiés et motivés. Depuis plus de 15 ans, nous développons des services de gestion proactive des systèmes via notre Remote Operations Center (ROC) implanté au Luxembourg. L’évolution vers les services managés déclinés sous la forme d'Outplacement ou d'Out-tasking, de Selective ou de Full Sourcing, de Housing, de Hosting et de services cloud était donc logique mais pas nécessairement naturelle.

 

"D’intégrateur et expert en technologies IT, on ne s’improvise pas opérateur télécom et cloud, voire 'outsourceur'. Une telle transformation exige un changement de culture, mais aussi un savoir-faire et une expertise en matière de gouvernance. Installer, maintenir et exploiter un environnement informatique est un tout autre métier que celui d'intégrateur", constate Guy Minella. "D’une obligation de moyen, on passe de facto à une obligation de résultat; la maîtrise des processus métiers devient ainsi la clé de voute d'une gestion avisée et d’une bonne gouvernance".

 

"A une époque où les entreprises étaient peu disposées, sinon réticentes, à externaliser leurs systèmes informatiques, quelques PME ont cependant opté pour un service de gestion et d’opération à distance de leurs infrastructures, installées dans leurs locaux et qui restaient leur propriété. Le client externalisait ainsi la prestation mais gardait le contrôle de ses actifs infrastructures et données", relate le responsable des services d'externalisation de Telindus.

 

"La création du statut de PSF de Support, la dérégulation du marché des télécoms - Telindus devenant alors opérateur alternatif – et la fondation de LuxConnect nous ont permis de développer une nouvelle offre qui a stimulé les ventes des services managés. Aujourd’hui, le revenu des services dépasse celui de la vente de produits".

 

"Cette transformation n'aurait pas été possible sans le support du groupe Belgacom - qui a permis à Telindus d’investir dans ses nouveaux services 20 millions d'euros en 5 ans –ni sans l'implication d'un personnel motivé, prêt à redoubler d'effort et aujourd'hui au service des clients 24 heures sur 24, 7 jours sur 7", conclut-il.

 

One question? contact us !

* Required fields
Get a monthly summary from our blog